Méthodes qualitatives

Catalogue des cours de Télécom Ecole de Management

Code

RES 8032

Niveau

PostGraduate (PhD)

Domaine

Recherche

Langue d'enseignement

Français

Crédits ECTS

8

Heures programmées / Charge de travail

24 / 50

Responsable(s)

  • MORICEAU Jean-luc

Département

- Droit, Economie et Finance

Objectifs

Le but de ce séminaire doctoral est de réfléchir à sa propre position, de voir ce qu’elle permet ou limite, de prolonger la réflexivité sur son approche et d’envisager éventuellement d’autres places possibles. Des intervenants issus d’horizons différents présenteront leur expérience, leurs convictions et leurs conseils, et répondront aux interrogations sur ce qu’implique une position choisie. Chacun sera amené préciser et évaluer sa (ses) place(s). Des moments seront également réservés pour des discussions libres ou à des doctorants souhaitant présenter leurs interrogations vis-à-vis du thème du séminaire. Le but est la réflexion collective et l’écoute mutuelle, non l’imposition d’une one best place.

Contenu

Dans une recherche qualitative, la place que prend le chercheur soulève un ensemble d’enjeux épistémologiques, politiques, éthiques et rhétoriques. Notre place définit en effet notre mode de contact avec le terrain, mais aussi nos possibilités d’interprétation, nos types de contribution, notre légitimité, notre responsabilité. Réfléchir sur notre place c’est réfléchir sur notre démarche, examiner notre interprétation et élargir notre compréhension. Par ailleurs une position originale peut apporter une perspective et une réflexion inédites. Alors sommes-nous dedans ou dehors, observateur, participant, intervenant ou activiste ? Sommes-nous seulement une instance d’interprétation, ou avons-nous un corps, des affects, une culture ? Notre genre, notre sexualité, notre classe, notre âge ont-ils de l’importance ? Quelle est notre expérience, notre éthique, nos motivations vis-à-vis du thème étudié ? Nous posons-nous comme juge, témoin, concepteur, chroniqueur, expérimentateur, inspecteur, lanceur d’alerte, dessinateur, cartographe ? Nous pensons-nous comme auteur, acteur, essayiste, bricoleur, introspecteur, auditeur ou audité, faisant reflet ou réflexion, multiplions-nous les positions de sujet, cherchons-nous la polyphonie ? Et quelles sont les implications de notre appartenance à un laboratoire, à une école, les influences de nos maîtres, de nos parcours, de nos ambitions ? Quels sont nos liens, nos sentiments, nos préjugés envers les membres et lieux d’enquête ? Quels risques nos enquêtes et nos écrits leur font-ils courir ? Comment le sens et le sensible sont-ils partagés ?

Prérequis

Inscription en doctorat

Mots-clés

 

Evaluation

L'évaluation est de type pass or fail. L'assiduité ainsi que la participation active, et le proposition d'une intervention forment les élémens essentiels de l'évaluation.

Approches pédagogiques

Il est demandé à des chercheurs expérimentés de partager leur expertise avec les doctorants. La transmission d'expérience est favorisée par rapport à des exposés in abstracto.
Chaque session de deux jours comprend :
* une demi-journée par des chercheurs de disciplines connexes
* une demi-journée par des chercheurs de la gestion
* une demi-journée sur des questions de méthode
* une demi-journée où des doctorants peuvent présenter leurs travaux en présence des chercheurs participants au séminaire.

Programme

Ecole doctorale

Fiche mise à jour : 26/11/2012 14:30:26